Assaut du Capitole : Donald Trump aurait voulu participer aux émeutes

Publié Mis à jour
Assaut du Capitole : Donald Trump voulait participer aux émeutes
FRANCE 3
Article rédigé par
A.-C. Poignard, J.-M. Perroux - France 3
France Télévisions

Une ancienne employée de la Maison Blanche accable Donald Trump et affirme que l’ancien président américain a tout tenté pour se joindre aux émeutes qui ont eu lieu au Capitole, le 6 janvier 2021.

Devant la commission parlementaire, elle a livré un témoignage explosif. Cassidy Hutchinson, 25 ans, était l'assistante du chef de cabinet de Donald Trump à la Maison Blanche. Mardi 28 juin, elle a dévoilé les faits et gestes de l'ancien président le jour où ses partisans ont envahi le Capitole, à Washington (États-Unis), le 6 janvier 2021. "Le président a dit quelque chose comme : 'Je suis le putain de président, emmenez-vous au Capitole, maintenant'", a raconté l'ancienne collaboratrice de la Maison Blanche.

L’exécutif savait que des violences se préparaient

"Le président a tenté d'attraper le volant. Son agent de sécurité a saisi son bras et lui a dit : 'Monsieur, vous devez retirer votre main du volant. Nous retournons à la Maison Blanche, nous n'allons pas au Capitole'", a poursuivi Cassidy Hutchinson. La scène s'est passée dans la limousine présidentielle. Donald Trump venait d'exhorter ses partisans à marcher vers le Capitole. Cassidy Hutchinson a décrit un président hors de contrôle. "Monsieur Trump a utilisé sa main libre pour attraper le chauffeur, et quand le chef de cabinet me raconte la scène, il fait le geste de la main du président vers sa clavicule", a également déclaré Cassidy Hutchinson. Selon elle, l'exécutif américain savait que des violences se préparaient. Elle a évoqué une conversation qu'elle aurait eue quatre jours avant les émeutes avec le chef de cabinet de Donald Trump.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.