Accusations de James Comey envers Trump : une procédure de destitution est-elle possible ?

L'ancien patron du FBI se retrouve ce jeudi 8 juin devant le Congrès pour témoigner d'éventuelles pressions du président pour stopper l'enquête sur l'influence de la Russie pendant la campagne présidentielle. Donald Trump pourrait-il être destitué après ces accusations ? 

Jusqu'à présent, la destitution de Donald Trump était un fantasme de la gauche, mais l'audition de James Comey ce jeudi 8 juin va franchir une étape vers la destitution du président américain. "Le récit des interventions répétées du président pour stopper l'enquête sur l'ingérence russe peut avoir un gros impact sur l'opinion. Les sondages montrent déjà qu'une majorité d'Américains pensent que Donald Trump a fait pression sur la justice", explique Valérie Astruc en direct de Washington (États-Unis).

Les Républicains font pour le moment bloc autour de Trump

Or, la procédure d'impeachment est une décision politique votée par le Congrès, aujourd'hui dominé par les Républicains. "Ces derniers font pour le moment bloc autour du président. Mais si les électeurs américains devaient se détourner de Donald Trump et franchement le condamner, alors ils n'hésiteraient pas à lâcher le milliardaire", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
James Comey, ancien directeur du FBI, lors de son audition devant la Commission du renseignement du Sénat, à Washington, le 8 juin 2017.
James Comey, ancien directeur du FBI, lors de son audition devant la Commission du renseignement du Sénat, à Washington, le 8 juin 2017. (MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)