Panne d’électricité à l’aéroport d’Atlanta : 11 heures dans le noir

La lumière a été rallumée ce matin à l’aéroport d’Atlanta (États-Unis), le plus important au monde. Le 17 décembre, une panne d’électricité a plongé dans le noir des milliers de passagers et des centaines de vols ont dû être reportés.

France 3

Trouver son chemin sans aucune lumière dans le plus grand aéroport du monde. Des groupes électrogènes sont installés, tous les terminaux d’Atlanta sont paralysés par une panne d’électricité. Pendant 11 heures les aérogares se transforment en dortoirs géants et aux milliers de passagers qui attendent leur vol s’ajoutent ceux tout juste arrivés qui ont dû attendre des heures avant de pouvoir quitter leur avion. "Nous sommes restés bloqués dans l’avion pendant sept heures et ils nous ont dit qu’on ne pouvait pas utiliser les toilettes, car il ne restait que 20 % d’eau", témoigne l’une d’entre eux. Les autorités sont rapidement mises en cause : manque de repas et absence de personnel pour prendre soin des plus fragiles.

Un trafic potentiellement perturbé

C’est seulement après 11 heures d’absence que l’électricité a fait son retour. Rupture d’une ligne électrique durant des travaux ou incendie, on ne connaît pas encore l’origine exacte de cette panne géante. Le trafic a repris ce 18 décembre au matin, mais il devrait rester perturbé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers à l\'aéroport d\'Atlanta (Géorgie, Etats-Unis) plongé dans le noir, le 17 décembre 2017.
Des passagers à l'aéroport d'Atlanta (Géorgie, Etats-Unis) plongé dans le noir, le 17 décembre 2017. (STEVE SCHAEFER / AP / SIPA)