Cet article date de plus de trois ans.

Midterms 2018 : le candidat démocrate reconnaît sa défaite face au républicain en Floride

Andrew Gillum, maire de Tallahassee, a été battu par Ron DeSantis, un ancien élu à la Chambre des représentants, proche du mouvement ultraconservateur Tea Party et soutenu de Donald Trump.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat démocrate au poste de gouverneur de Floride, Andrew Gillum, le 10 novembre 2018 à Tallahassee lors d'une conférence de presse. (MARK WALLHEISER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Andrew Gillum aurait pu devenir le premier homme politique afro-américain à gouverner la Floride. Mais le candidat démocrate a reconnu sa défaite, samedi 17 novembre, face au républicain Ron DeSantis, alors qu'un nouveau décompte des suffrages des élections américaines de mi-mandat du 6 novembre était presque terminé. "Nous allons continuer à nous battre. Nous continuerons à travailler. Et à la fin, je crois que nous allons gagner", a assuré sur Twitter le jeune maire de Tallahassee, âgé de 39 ans. 

"Maintenant, il est temps de rassembler la Floride", a réagi dans un tweet son rival, Ron DeSantis, âgé de 40 ans, qui l'a emporté de justesse sur Andrew Gillum. Cet ancien élu à la Chambre des représentants, proche du mouvement ultraconservateur Tea Party, bénéficiait du soutien de Donald Trump. 

Le contrôle du poste de gouverneur est très important dans ce "swing state" – un Etat susceptible de changer de camp – en vue de la présidentielle et des élections au Congrès de 2020, car il permet de redécouper les circonscriptions électorales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Midterms 2018

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.