Cet article date de plus de cinq ans.

Mais pourquoi la présidentielle américaine a-t-elle lieu un mardi de novembre?

L’Election Day, nom donné aux Etats-Unis aux élections fédérales (présidentielle mais aussi législatives), a lieu un mardi. Cette règle est appliquée depuis 1848. Une date qui n'est ni dans la Déclaration d'indépendance ni dans la Constitution. Alors pourquoi le mardi? Et pourquoi en novembre?
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Matériel de vote pour la ville de New York pour le 8 novembre 2016, jour de l'élection présidentielle américaine. (Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La loi américaine a défini que ce seraient des Grands électeurs qui désigneraient le président des Etats-Unis. Elle a aussi décidé que ces Grands électeurs se réuniraient dans chaque Etat le premier mercredi de décembre pour désigner leur favori. 

Mais quand élire ces grands électeurs sachant que les textes obligent à un vote dans les 34 jours avant leur réunion fixée au premier mercredi de décembre? En 1845, le Congrès décide que le vote aura lieu le même jour dans tout le pays... quand les récoltes sont rentrées et que la neige ne bloque pas encore les routes.

L'époque des westerns
Le choix se porte sur le mardi. Dans l’Amérique de cette époque, les déplacements se font encore à cheval, les espaces sont immenses et la population généralement rurale. Dans cette Amérique des westerns, pas question de voter le dimanche, jour du Seigneur. Résultat, le mardi se retrouve logiquement le jour du vote puisque les électeurs peuvent partir de chez eux le lundi, faire le voyage, voter le mardi, et revenir chez eux. 


Mais pourquoi le premier mardi suivant le premier lundi de novembre? Au départ, le vote fut fixé au premier mardi de novembre, mais certaines années, cela entraînait un délai supérieur aux 34 jours légaux entre le vote et la réunion des Grands électeurs. Autre raison, sans cette précision, sur le «après le premier lundi», le mardi pouvait tomber le jour de la Toussaint. Trop religieux.  

Abstention importante
Ce qui avait une logique en 1848… en a moins aujourd’hui. Le mardi est un jour normalement travaillé et voter peut poser un problème pour tous ceux qui sont occupés, d’où des chiffres assez importants d’abstention… surtout lors d’élections moins déterminantes que la présidentielle (ainsi, lors des législatives de «midterm» en 2014, seuls 36% des Américains ont voté).

Le fait de voter en milieu de semaine est souvent avancé pour expliquer l'importance de cette abstention (dont les chiffres sont parfois remis en cause). Résultat, des voix (et pas n'importe lesquelles) se font entendre pour modifier la date du vote ou faire du jour des élections un jour férié.

Election Day should be a national holiday so that everyone has the time and opportunity to vote.
Si le mardi reste le jour officiel du vote (dans 14 Etats, voter physiquement le mardi reste la seule solution), des solutions pour accroître la participation ont été prises. Certains Etats ont décrété le jour du vote férié. Des Etats ont aussi développé la pratique du vote anticipé ou par correspondance. L’Etat de l’Oregon, par exemple, vote intégralement par correspondance depuis l’an 2000. 

En 2012, 31,6% des suffrages on eu lieu en avance ou par correspondance.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.