Cet article date de plus de dix ans.

Les Américains deviennent adeptes de maisons de poupées

Devant la crise immobilière, des Américains se tournent vers les petites maisons dont les surfaces font à peine plus de dix mètres carrés. Elles leur permettent de vivre plus simplement en diminuant leur empreinte écologique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une jeune américaine dans sa maison de onze mètres carrés. (FTV)

La tradition américaine veut que l'on vive dans des maisons de plus de 200 mètres carrés. De plus en plus de jeunes ménages plébiscitent toutefois des surfaces bien moindres mais de meilleure qualité.

Les propriétaires de petites maisons estiment avoir un autre style de vie et plus de liberté et de flexibilité pour changer d'endroit en même temps que de travail.

Quant aux jeunes ménages qui préfèrent un logement d'une taille supérieure, quoique moyenne, ils doivent passer par des banques coopératives pour obtenir des prêts.

 

Des américains en quête de maisons plus réduites

AFP, le 29 mars 2012

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.