Cet article date de plus de cinq ans.

Le fisc français réclame 300 millions d'euros à McDonald's

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le fisc français réclame 300 millions d'euros à McDonald's
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le géant américain est accusé d'évasion fiscale excessive. Une équipe de France 2 fait le point.

McDonald's est rattrapé par le fisc français. Selon L'Express, Bercy lui réclame 300 millions d'euros en arriérés d'impôt et pénalités financières. Le géant américain est accusé d'avoir échappé à l'impôt en France en faisant de l'optimisation fiscale. La recette est simple : les restaurants de la marque installée dans l'hexagone envoient une part de leurs bénéfices au Luxembourg. Ces sommes échappent au taux français de l'impôt sur les sociétés de 33,3%. Au Luxembourg, elles ne sont taxées qu'à 1,02%. Résultat : très peu d'impôts entrent dans les caisses de l'État français.

Pas une première

De ces 300 millions d'euros, Bercy en réclame une partie. Mais le manque à gagner pourrait être beaucoup plus important chez certains spécialistes. McDonald's n'est pas la seule multinationale à être sanctionnée par le fisc français. Il y a quelques semaines, Google s'est vu réclamer 1,6 milliard d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.