Le chien, un vrai business aux États-Unis

Samah Soula a enquêté de l'autre côté de l'Atlantique sur l'amour des Américains pour les chiens. Ces animaux génèrent un business colossal.

France 2

Le chien est le meilleur ami de l'homme, et aux États-Unis, il est au coeur d'un lourd business. Samah Soula évoque "une industrie extrêmement florissante qui génère chaque année 50 milliards de dollars".

À New York, dans le quartier de Brooklyn, la journaliste de France 2 a assisté à un défilé canin, sorte de fashion-show pour toutous. Les spectateurs étaient nombreux et sur le tapis rouge, il y avait Lola. Cette chienne avait remporté le titre il y a un an. Rob, son propriétaire, a ressorti la robe de Lola faite à la main à 130 euros pour l'occasion. "Quand il s'agit de Lola, l'argent n'est pas un problème", jure-t-il.

 

Hôtels spa, cours d'éducation, assurance médicale...

À la maison, Lola a sa chambre avec son lit, des tonnes de jouets et des doudous. Ses maîtres lui ont même pris une assurance médicale. Lola est aussi munie d'une puce GPS, au cas où elle se perdrait. Au total, le couple propriétaire de Lola débourse 350 euros par mois, et il n'est pas une exception aux États-Unis.

Au pays de l'oncle Sam, on trouve des hôtels spa pour chiens, des cours d'éducation pour chiens, de la nourriture bio pour chiens, des cimetières onéreux pour chiens... On compte 80 millions de chiens aux États-Unis, nation où ils sont rois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chien de la race Jack Russel Terrier.
Un chien de la race Jack Russel Terrier. (MINDEN PICTURES / AFP)