"J'aimerais être désolé mais je ne le suis pas" : dans une vidéo, le poseur de bombes du Texas dit qu'il n'a aucun remords

Un quotidien américain publie les extraits d'une vidéo enregistrée par Mark Conditt.

Des policiers se trouvent sur les lieux d\'une explosion à Austin (Texas, Etats-Unis), le 19 mars 2018.
Des policiers se trouvent sur les lieux d'une explosion à Austin (Texas, Etats-Unis), le 19 mars 2018. (DREW ANTHONY SMITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Il affirme qu'il n'a aucun remords. La police d'Austin (Etats-Unis) avait annoncé que l'homme qui a commis une série d'attentats au colis piégé dans cette ville du Texas, puis qui s'est suicidé, avait laissé un enregistrement vidéo qu'elle avait alors présenté comme une "confession". Le principal quotidien d'Austin, l'American Statesman (en anglais), révèle jeudi 22 mars quelques extraits de cette vidéo de 25 minutes.

Mark Conditt, 23 ans, s'y décrit comme un "psychopathe" et déclare qu'il est perturbé depuis l'enfance. "J'aimerais être désolé mais je ne le suis pas", dit-il d'après le quotidien. Selon le journal, qui se réfère à des sources anonymes informées du contenu de l'enregistrement, il déclare projeter d'autres attentats, menaçant de se faire exploser à l'intérieur d'un restaurant McDonald's s'il pense être sur le point d'être arrêté.

"Le suspect décrit les six bombes"

Le chef de la police d'Austin, Brian Manley, a quant à lui déclaré lors d'une conférence de presse que Mark Conditt ne révélait pas les motifs de ses actes dans sa confession enregistrée, mais qu'il y décrivait avec précision la totalité des colis piégés. "Dans cet enregistrement, le suspect décrit les six bombes qu'il a fabriquées avec un niveau de détails tel qu'il spécifie clairement les différences entre les six bombes", a-t-il dit.