Incendies : le Canada brûle, New York sous une chape de fumée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Incendies : le Canada brûle, New York sous une chape de fumée
Incendies : le Canada brûle, New York sous une chape de fumée Incendies : le Canada brûle, New York sous une chape de fumée (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. de la Mornais, A. Filippi, Z. Boughzou
France Télévisions
Les régions canadiennes du Québec et de la Nouvelle-Écosse sont ravagées par le feu. Si les zones touchées sont peu habitées, le vent pousse la fumée jusqu'aux États-Unis. À New York, la pollution est telle qu'il est déconseillé de sortir de chez soi.

Depuis mardi 6 juin, New York (États-Unis) est enfermée sous une chape de fumée. Les habitants subissent cette situation. "On sent vraiment énormément de poussière, beaucoup plus que d'habitude [...]. J'ai les narines prises. Il y a aussi des choses qu'on voit, normalement, dans la ville, et qui ne sont pas visibles aujourd'hui", témoigne Inès Delpech, étudiante française résidant sur place.

Des niveaux de pollution historiques

Les écoles de la ville n'ont pas été fermées, mais le maire, Eric Adams a suspendu toutes les activités publiques en plein air. Il a aussi recommandé aux habitants de "limiter leurs activités extérieures le plus possible". En cause, les fumées des incendies qui ravagent le Canada voisin, notamment dans les régions du Québec et de la Nouvelle-Écosse. Les zones canadiennes concernées sont peu habitées, mais les vents poussent la fumée vers les États-Unis, provoquant des niveaux de pollution historiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.