États-Unis : la côte ouest en état d’alerte

Près de 500 000 personnes ont été évacuées dans l’Oregon (États-Unis).

Les incendies font toujours rage sur la côte ouest des États-Unis. À Phoenix, dans l’Oregon, 1 000 résidences ont été emportées par le feu. "J’ai réussi à sortir ma famille, mon chien, et quelques affaires", témoigne un habitant de la ville, qui a tout perdu. À Tacoma, dans l’état de Washington, ils sont parfois contraints, face à l’urgence, d’évacuer eux-mêmes leurs proches et voisins.

Une belle histoire au milieu du chaos

Au total, 1,5 million d’hectares ont brulé entre l’Oregon et le nord de la Californie, soit plus que la surface de l’Ile-de-France. Depuis le milieu du mois d’août, les pompiers se battent contre les flammes. Les fumées ont enveloppé Los Angeles hier. Mais aux Etats-Unis comme ailleurs, la vie continue : en pleine évacuation, une petite fille est née dans une voiture sur le bord de l’autoroute.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le célèbre Bay Bridge de San Francisco se détache sur le ciel orangé, coloré par la fumée des incendies qui ravagent des forêts plus au nord, le 9 septembre 2020. 
Le célèbre Bay Bridge de San Francisco se détache sur le ciel orangé, coloré par la fumée des incendies qui ravagent des forêts plus au nord, le 9 septembre 2020.  (PHILIP PACHECO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)