États-Unis : la Californie toujours en proie aux flammes

Le gouverneur de Californie (États-Unis) a décrété l'état d'urgence, lundi 28 octobre. La lutte contre le feu se poursuit et se rapproche de Los Angeles. 180 000 habitants ont reçu l'ordre d'évacuer.

FRANCEINFO

Perché sur une colline, un mur de flammes très virulent oblige des dizaines de milliers d'habitants de Californie à fuir. Le trafic est ininterrompu sur une route près de Los Angeles (États-Unis). L'incendie a dévoré plusieurs maisons sur son passage. À leur réveil, les riverains étaient anxieux.

"Ne jouez pas au héros"

Autour de la Cité des Anges, sept foyers ont obligé les habitants à évacuer. "Si vous êtes dans la zone d'évacuation et que vous êtes en train de me regarder à la télévision, partez, quittez votre domicile", a lancé Éric Garcetti, le maire de Los Angeles. "Ne jouez pas au héros avec votre tuyau d'arrosage", a-t-il ajouté. Des quartiers entiers sont asphyxiés par les fumées. Le feu le plus important dévaste les environs de San Francisco, où 180 000 habitants ont été sommés d'évacuer. Dans un quartier de Windsor, les maisons sont réduites en cendres. 12 000 hectares ont brûlé en Californie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers combattent le \"Kincade Fire\" dans le vignoble de Soda Rock, à Healdsburg (Californie, Etats-Unis), le 27 octobre 2019.
Les pompiers combattent le "Kincade Fire" dans le vignoble de Soda Rock, à Healdsburg (Californie, Etats-Unis), le 27 octobre 2019. (JOSH EDELSON / AFP)