Californie : plus de 600 disparus

Le bilan des incendies en Californie (États-Unis) s'alourdit d'heure en heure. Il est actuellement de 63 morts, et plus de 630 personnes sont portées disparues.

Voir la vidéo

La journaliste Agnès Varhamian, en direct de Paradise en Californie (États-Unis), fait le point sur le bilan très lourd des incendies. "Cette ville est un choc. On a tout de suite compris que le bilan allait être extrêmement lourd. Une ville dans la forêt, avec très peu de routes pour s'y échapper, beaucoup de personnes âgées ... Et nous avons vu, sur des kilomètres et des kilomètres, des tas de cendres, des squelettes, des objets du quotidien, des voitures brûlées avec la porte ouverte, comme si les gens avaient essayé de fuir dans la panique", rapporte la journaliste. "Les États-Unis réalisent petit à petit le drame", explique Agnès Varhamian. "Il y avait 63 morts, 200 disparus hier [jeudi 15 novembre] et 631 ce matin [vendredi 16 novembre]", conclut-elle.

L'incendie le plus meurtrier depuis 80 ans

Certains habitants de Paradise sont morts et n'ont toujours pas été identifiés. D'autres sont peut-être sains et saufs, mais n'ont pas été déclarés aux autorités. Une liste de noms qui, en deux jours, a quasiment triplé. Les secours ont, en fait, additionné les personnes recherchées par leurs proches et les centaines d'appels de détresse passés au moment de l'incendie. "Beaucoup de gens ont été déplacés et ignorent qu'on est en train de les rechercher", souligne Kory Honean shérif du comté de Butte. À Paradise, ville de 27 000 habitants construite autour d'une forêt, le feu a pris les habitants par surprise malgré l'alerte. "On a eu dix minutes à peine pour s'enfuir (...), tout était déjà en flammes quand on est parti", rapporte un sinistré. Cet incendie est le plus meurtrier depuis 80 ans aux États-Unis. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme marche dans les décombres de sa maison détruite par les incendies à Paradise, en Californie, le 15 novembre 2018.
Un homme marche dans les décombres de sa maison détruite par les incendies à Paradise, en Californie, le 15 novembre 2018. (JAVIER TOVAR / AFP)