AVANT/APRES. Californie : comment le gigantesque incendie "Camp Fire" a défiguré la ville de Paradise

Franceinfo vous propose de visualiser comment l'incendie meurtrier a métamorphosé cette petite ville du nord de l'Etat. Donald Trump doit se rendre samedi en Californie pour rencontrer des victimes.

Il ne reste que des cendres. Dans la petite ville de Paradise, en Californie, les maisons cossues aux jardins proprets et aux façades immaculées ont laissé place à des débris de palissade et à des arbres calcinés. Le paysage de cette ville de 26 000 habitants est devenu apocalyptique, depuis le début des incendies qui ravagent actuellement le nord de la Californie. Près de Paradise, "Camp Fire" a détruit près de 57 500 hectares. Au 15 novembre, le bilan pour l'ensemble de l'Etat s'élèvait à au moins 63 morts et plus de 630 disparus. Sur les réseaux sociaux, des habitants de Paradise ont capturé les images de ce qu'il reste de leur quartier et de leurs maisons. Franceinfo les a comparées à des clichés pris avant l'incendie. Le contraste est saisissant. 

Billie Road

Oak Park

Pertz Road

Liverpool Ct