Effondrement d'un immeuble en Floride : le bilan s'alourdit à au moins 18 morts, quelque 140 personnes toujours portées disparues

Le président américain, Joe Biden, se rend sur place jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des secouristes sur le site de l'immeuble effondré à Miami, en Floride, le 29 juin 2021. (EYEPRESS NEWS / AFP)

Près d'une semaine après l'effondrement soudain d'un immeuble du front de mer de Surfside, en banlieue de Miami en Floride (Etats-Unis), le bilan s'est encore alourdi mercredi 30 juin, passant à 18 morts dont deux enfants. Au moins 140 personnes sont toujours portées disparues et l'espoir de retrouver des survivants diminue chaque jour.

La majeure partie de l'édifice de 12 étages, baptisé "Champlain Towers", s'est écroulée jeudi vers 1h20 du matin, provoquant l'une des plus graves catastrophes urbaines de l'histoire des Etats-Unis

Si les équipes de secours ont découvert de nouveaux tunnels dans les gravats, l'espoir de trouver des survivants au septième jour des recherches est désormais très "faible", a affirmé Golan Vach, commandant de l'unité de sauveteurs israéliens qui prête main forte aux secours américains, mercredi matin sur CNN (article en anglais). Plus de 1 300 tonnes de béton ont déjà été fouillées.

Le bâtiment souffrait de "dégradations"

Un rapport notait dès 2018 des "dommages structurels majeurs", ainsi que des "fissures" dans le sous-sol du bâtiment, selon des documents dévoilés par la ville de Surfside. La publication mardi d'une lettre datée d'avril de la présidente de l'assemblée des copropriétaires, s'alarmant de l'état de l'immeuble, a aussi alimenté le débat pour savoir si la catastrophe aurait pu être évitée. Le bâtiment souffrait de "dégradations" qui "s'accéléraient", alertait-elle, selon la missive dévoilée par plusieurs médias américains.

Un mémorial de fortune a été érigé sur le site et des membres de l'équipe de basket NBA des Miami Heat devraient venir y déposer des fleurs mercredi. Accompagné de sa femme, le président américain, Joe Biden, se rendra jeudi sur les lieux du drame pour remercier les équipes de secouristes et rencontrer les familles pour qui l'attente paraît interminable et le besoin de réponses de plus en plus urgent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.