Hawaï : l'île qui se fissure

Le volcan Kilauea continue de cracher du feu sur l'île d'Hawaï. Le feu peut jaillir jusqu'à 70 mètres de hauteur et des fissures parsèment le sol. Des milliers de personnes ont dû être évacuées.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

D'impressionnantes coulées de lave avalent peu à peu les routes, les jardins et les habitations d'Hawaï. L'île paradisiaque s'est transformée en film d'horreur depuis que le volcan Kilauea est entré en éruption. On compte désormais huit fissures dont la dernière s'est ouverte samedi soir, le 5 mai. Du gaz très toxique s'échappe de ses entrailles.

Cela pourrait encore durer plusieurs semaines

Depuis cinq jours, le paysage s'est métamorphosé. Des milliers d'habitants ont dû être évacués ces derniers jours. De nombreux habitants sont partis de chez eux en catastrophe, en emportant tout ce qui pouvait l'être. Des abris ont été fabriqués un peu partout pour accueillir les évacués.  Les scientifiques ont été surpris par l'ampleur du phénomène et pensent que cela pourrait encore durer plusieurs semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

(FREDERIC J. BROWN / AFP)