Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Etats-Unis : une militante décroche le drapeau confédéré du Capitole de Caroline du Sud

Publié
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Le drapeau, symbole du passé esclavagiste des Etats du Sud des Etats-Unis, flotte toujours en Caroline du Sud. Mais de plus en plus de voix réclament son retrait après la fusillade de Charleston.

Pour combien de temps flotte-t-il encore ? De plus en plus de voix s'élèvent, outre-Atlantique, pour réclamer le retrait du drapeau confédéré, encore utilisé en Caroline du Sud et symbole du passé esclavagiste de cette région des Etats-Unis. La militante Brittany Ann Byuarim Newsome a escaladé, samedi 27 juin, une hampe pour retirer l'étoffe installée devant le Capitole, l'un des bâtiments officiels de l'Etat.

>> Tuerie de Charleston : comprendre la polémique autour du drapeau confédéré en trois questions

Un groupe d'activistes locaux explique être à l'initiative de cette action, qui s'est terminée par l'arrestation de la jeune femme et d'un complice pour dégradation d'un monument. "Nous ne pouvions pas rester là et regarder les victimes de la tuerie de Charleston être enterrées pendant que la source d'inspiration de leurs morts continue de flotter au-dessus de leurs cercueils", explique le groupe.

Les élus locaux doivent débattre du retrait du drapeau

La polémique est vive depuis la mort de neuf personnes lors d'une fusillade dans une église fréquentée par la communauté afro-américaine dans cette ville de Caroline du Sud. Le suspect de la tuerie, Dylann Roof, a posé à plusieurs reprises avec l'un de ces drapeaux. Le parlement local doit prochainement débattre de son retrait.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.