VIDEO. Barack Obama chante "Amazing Grace" en hommage aux victimes de Charleston

Le symbole est fort. Le président américain a entonné ce chant chrétien face à des milliers de personnes venus se recueillir en mémoire des victimes de l'attentat de Charleston, commis par une jeune partisan de la suprématie blanche.

Quelques notes pour l'histoire. En chantant Amazing Grace, vendredi 26 juin, le président américain a adressé un symbole fort aux milliers de personnes rassemblées à Charleston (Etats-Unis). Toutes étaient venues rendre hommage au pasteur noir et aux huit paroissiens abattus par un partisan de la suprématie blanche, lors d'une fusillade qui a bouleversé l'Amérique. Le moment a été immortalisé par la Maison Blanche.

"Trop longtemps, nous avons ignoré le poids des injustices du passé", a commenté Barack Obama, avant de saluer la mémoire de Clementa Pinckney, "un homme de Dieu, un homme qui croyait à des jours meilleurs". Le président américain a également dénoncé le "chaos" créé par les armes à feu aux Etats-Unis.

 Le président Barack Obama prononce l\'éloge funèbre du pasteur Clementa Pinckney, vendredi 26 juin 2015 à Charleston (Etats-Unis), lors de l\'hommage rendu aux victimes d\'une  fusillade. 
 Le président Barack Obama prononce l'éloge funèbre du pasteur Clementa Pinckney, vendredi 26 juin 2015 à Charleston (Etats-Unis), lors de l'hommage rendu aux victimes d'une  fusillade.  (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)