Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Tuerie de Charleston : "Je te pardonne", lance la fille d'une victime au tueur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Tuerie de Charleston : Dylann Roof revendique son action
Tuerie de Charleston : Dylann Roof revendique son action Tuerie de Charleston : Dylann Roof revendique son action (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Dylann Roof comparaissait vendredi 19 juin devant le tribunal en présence des familles des victimes. Une équipe de France 3  revient sur cette audience.

La justice américaine n'hésite pas à parler d'un acte terroriste après la tuerie perpétrée dans une église de la communauté noire de Charleston (Caroline-du-Sud) mercredi 17 juin, faisant neuf victimes. L'auteur de l'attaque, Dylann Roof, 21 ans, qui se dit nostalgique du régime de l'apartheid a comparu pour la première fois, vendredi 19 juin.

Le jeune homme n'a exprimé aucun regret devant les familles des victimes. Présente dans la salle d'audience, la fille d'une victime s'est adressée à Dylann Roof : "Tu as fait du mal à beaucoup de gens, mais que Dieu te pardonne. Je te pardonne".

"Je vais blesser un maximum de gens"

Dylann Roff, fervent partisan de la suprématie blanche voulait déclencher une guerre raciale. Il en aurait même parlé à un ami. "Un soir il avait bu et il m'a dit : 'je vais blesser un maximum de gens', mais personne ne l'avait pris au sérieux. Bien sûr que c'est un acte raciste, il disait souvent que les Noirs étaient en train de prendre le pouvoir et qu'il voulait le retour de la ségrégation dans le pays", confie au micro de France 3, Joey Meek.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.