Las Vegas : révélation sur les plans du tueur

Le FBI piétine dans l'enquête pour éclaircir les motivations de Stephen Paddock, le tireur de Las Vegas, malgré de nouvelles révélations.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sont quelques feuilles de papier et un crayon, des notes dans la chambre d'hôtel de Stephen Paddock, sur lesquelles le tueur a minutieusement calculé la distance qui le séparait du concert et de ses cibles. Le tireur de Las Vegas s'est suicidé mais il avait prévu un autre coup d'éclat. Dans le garage du Mandalay Bay, sa voiture était en effet bourrée d'explosifs.

Aucun lien avec Daech selon le FBI

Stephen Paddock avait prémédité son crime de longue date. A-t-il des complices ? Les enquêteurs pensent que quelqu'un a pu l'aider à acheter ses 33 armes à feu. Quelques certitudes, mais un immense mystère plane toujours sur ses motivations. Pourquoi ce retraité de 64 ans, joueur compulsif au casino, a-t-il tiré sur une foule sans défense ? Les enquêteurs n'ont aucune piste. Pas de conversion à l'Islam, le FBI dément tout lien avec Daech, pas de dette d'argent, pas de conflit familial ou autre. Des sources policières confient que Stephen Paddock souffrait sans doute d'une maladie mentale non diagnostiquée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les fenêtres brisées de la suite du Mandalay Bay depuis laquelle le tueur a tiré sur les spectateurs du festival de country, le 4 octobre 2017, à Las Vegas (Nevada, Etats-Unis).
Les fenêtres brisées de la suite du Mandalay Bay depuis laquelle le tueur a tiré sur les spectateurs du festival de country, le 4 octobre 2017, à Las Vegas (Nevada, Etats-Unis). (ROBYN BECK / AFP)