Cet article date de plus de quatre ans.

Fusillade à Las Vegas : l'Amérique choquée par la pire tuerie de son histoire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Fusillade à Las Vegas : l'Amérique choquée par la pire tuerie de son histoire
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est une véritable scène d'horreur qui s'est déroulée à Las Vegas en plein concert dimanche 1er octobre. Un homme de 64 ans a ouvert le feu. Le bilan provisoire est de 58 morts et plus de 500 blessés.

Les rescapés tentent d'aider les victimes dans un chaos invraisemblable. Des barrières de sécurité deviennent des civières et chaque véhicule est réquisitionné pour transporter les spectateurs touchés. Le bilan de la fusillade à Las Vegas est très lourd : des dizaines de morts et plus de 500 blessés; la soirée a basculé dans l'horreur. Dimanche soir, tous assistent à ce concert de musique. Quand soudain, des tirs nourris déchirent la nuit. 20 000 personnes sont à découvert.

"Il a fait ça au moins quinze fois"

La panique s'empare de la foule. La folie meurtrière du tireur dure de longues minutes. "À chaque fois qu'il s'arrêtait de tirer pour recharger, on se levait, et on s'enfuyait, puis il tirait à nouveau. Alors on se jetait à terre. Il a fait ça au moins quinze fois", témoigne un rescapé. Alors que certains se protègent, une femme reste debout, et pointe l'endroit d'où partent les tirs. Ils proviennent du 32e étage du luxueux hôtel-casino Mandalay Bay. Au petit matin lundi, Las Vegas découvre cette fenêtre brisée. Le tireur était juste derrière, lourdement armé. Il s'est suicidé avant que les policiers ne l'atteignent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.