Les Etats-Unis imposent des taxes sur l'acier et l'aluminium provenant de l'Union européenne, du Canada et du Mexique

Le président américain, Donald Trump, avait imposé ces droits de douane en mars dernier, mais avait accordé une exemption à l'UE, au Canada et au Mexique.

De l\'acier est stocké à Portage (Etats-Unis), le 15 mars 2018.
De l'acier est stocké à Portage (Etats-Unis), le 15 mars 2018. (SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a annoncé, jeudi 31 mai, l'instauration de droits de douane sur l'acier et l'aluminium importés aux Etats-Unis par l'Union européenne, le Canada et le Mexique. Pour l'acier, ils atteindront 25% et 10% pour l'aluminium. Wilbur Ross a ajouté que ces taxes entreraient en vigueur à minuit, heure de Washington, soit vendredi 6 heures, à Paris.

"L'Europe ne resterait pas sans réaction"

Les réactions ne se sont pas faites attendre. "Nos amis américains doivent savoir que s'ils prenaient des décisions agressives contre l'Europe, l'Europe ne resterait pas sans réaction", a prévenu le ministre de l'Economie français, Bruno Le Maire.

Du côté du Mexique, le pays annonce qu'il "imposera des mesures équivalentes sur divers produits" dont certains aciers, des fruits et des fromages, a annoncé le ministère de l'Economie, et celles-ci "seront en vigueur tant que le gouvernement américain n'éliminera pas les taxes imposées".

Les droits de douane annoncés en mars

Donald Trump avait imposé en mars dernier ces droits de douane en invoquant la section 232 du Trade Expansion Act de 1962, qui permet de restreindre les importations de biens jugés préjudiciables à la sécurité nationale. Mais il avait accordé une exemption à l'UE, au Canada et au Mexique, qui courait jusqu'à vendredi, afin d'encourager des négociations commerciales sur d'autres dossiers.

Wilbur Ross a estimé que les négociations commerciales avec l'Union européenne avaient progressé, mais pas assez pour justifier une prolongation des exemptions de droits de douane au-delà du 1er juin.