Etats-Unis : une voiture Uber sans conducteur tue une piétonne dans l'Arizona

Cette femme qui traversait la rue a été tuée à Tempe, une des villes dans lesquelles Uber a lancé un service de véhicule sans chauffeurs. 

Des enquêteurs sur les lieux de l\'accident impliquant un véhicule autonome d\'Uber à Tempe (Etats-Unis), le 19 mars 2018.
Des enquêteurs sur les lieux de l'accident impliquant un véhicule autonome d'Uber à Tempe (Etats-Unis), le 19 mars 2018. (AP / SIPA)

Il s'agit de la première personne tuée dans un accident de la route impliquant une voiture sans chauffeur. Lundi 19 mars, une femme est morte à Tempe (Arizona) après avoir été percutée par un véhicule Uber sans conducteur, rapporte la presse américaine. L'application de service VTC teste ce dispositif dans de nombreuses villes américaines. Pour le moment, tous les véhicules sans conducteurs utilisés par Uber dans l'Arizona, ainsi que ceux en circulation sur les routes de Pittsburgh (Pennsylvanie), de San Francisco (Californie) et de Toronto (Ontario, Canada), ont été rappelés. 

"Nos pensées vont à la famille de la victime. Nous coopérons pleinement avec les autorités locales chargées d'enquêter sur l'accident", a déclaré un porte-parole d'Uber, cité par The Verge (lien en anglais).  

Un "opérateur" pourtant présent dans la voiture

La société a confirmé que la voiture était en mode de conduite autonome (sans chauffeur, donc) quand l'accident est survenu, lundi matin. Selon la police de Tempe, citée par la chaîne locale ABC15 (lien en anglais), un "opérateur" se trouvait toutefois sur le siège du conducteur et le véhicule ne transportait pas de client.

Toujours selon la police, la voiture a percuté la piétonne alors qu'elle traversait en dehors d'un passage piéton. Théoriquement, les véhicules autonomes sont cependant conçus pour parer à ces comportements, grâce à des capteurs qui permettent de s'arrêter ou d'éviter un obstacle lorsqu'il surgit.