États-Unis : un salaire minimum plutôt qu'un pourboire pour les employés de la restauration

Aux États-Unis, à Washington, une loi vient d'être votée pour s'attaquer à la culture du pourboire et assurer aux serveurs un salaire minimum. Mais les principaux intéressés ont peur d'y perdre au change.

FRANCE 2

Fini les pourboires à Washington aux États-Unis. Si les employés de la restauration ont tout fait pour les conserver, une loi adoptée le 19 juin supprime définitivement cet avantage en l'échange d'un salaire minimum garanti. Les serveurs sont déçus. Il faut dire que le système américain permet à chacun de faire progresser son salaire. Dans les bars et les restaurants, les employés ne touchent officiellement que 3 € de l'heure. Mais avec le pourboire, qui atteint en général 15 à 20% de la note, les salaires atteignent en moyenne 23 € de l'heure. Avec la suppression des pièces laissées par le client à la fin du repas, le salaire passera à 15 $ de l'heure, environ 13 €.

Le pourboire est une tradition

Les restaurateurs s'inquiètent de cette disposition, au même titre que les employés. Beaucoup espèrent que la culture du pourboire ne changera pas malgré la loi. Pour beaucoup d'Américains, le pourboire est une manière d'apprécier le service et de pousser les employés de restauration à faire de leur mieux.

Le JT
Les autres sujets du JT
tips pourboires etats unis
tips pourboires etats unis (FRANCE 2)