Cet article date de plus d'un an.

Etats-Unis : un mort à Portland lors d'une manifestation antiraciste

Des heurts ont opposé, samedi, des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump. La police locale n'a pas précisé si les tirs qui ont fait une victime étaient directement liés aux affrontements.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un policier de Portland aux abords du lieu où une personne a été tuée par balle, à Portland (Oregon, Etats-Unis), le 29 août. (NATHAN HOWARD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Une personne a été tuée par un tir, samedi 29 août, à Portland (Oregon) au moment où des heurts opposaient des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump. La police locale l'a indiqué, dimanche 30 août, dans un communiqué (en anglais). Selon des médias locaux, une "caravane de plusieurs centaines de voitures" conduites par des partisans du président Donald Trump s'était également rassemblée dans le centre-ville de Portland.

Ouverture d'une enquête pour homicide

La police locale a signalé "des violences entre manifestants et contre-manifestants" et indiqué que "des policiers sont intervenus et ont procédé dans certains cas à des arrestations". Cependant, elle n'a pas précisé si les tirs qui ont fait une victime étaient directement liés aux manifestations. Une enquête pour homicide est en cours.

La ville de Portland a été l'épicentre des fréquentes manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis depuis la mort de George Floyd. Ce mouvement a été ravivé quand Jacob Blake, un autre Afro-Américain, a été grièvement blessé par des tirs de la police à Kenosha (Wisconsin).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.