Cet article date de plus de deux ans.

Etats-Unis : un homme tue quatre personnes, dont ses trois enfants, puis se suicide

Le drame s'est produit lundi dans un lieu de culte de Sacramento, en Californie.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La ville de Sacramento, en Californie. (GOOGLE MAPS)

Nouveau drame en Californie. Un père de famille a abattu, lundi 28 février, ses trois enfants mineurs ainsi qu'une quatrième personne avant de se suicider, dans un lieu de culte de la capitale californienne, Sacramento (Etats-Unis), a annoncé la police. "A 17h07 cet après-midi, nous avons reçu un appel concernant une fusillade dans l'église", a déclaré un sergent de la police locale, Rod Grassmann, lors d'une conférence de presse.

"Nous avons découvert un homme adulte, un père qui a ouvert le feu et tué ses trois enfants, âgés de moins de 15 ans", a-t-il expliqué, ajoutant qu'une "cinquième personne était aussi décédée" sans pouvoir dire si elle avait un lien avec les autres victimes. Après le drame, le tireur s'est donné la mort. "Il s'agit à ce stade d'un genre d'incident lié à des violences domestiques", a précisé Rod Grassmann.

"Encore un acte de violence"

Les services du shérif de Sacramento n'étaient pas en mesure à ce stade de préciser pourquoi le tireur et les victimes se trouvaient dans ce petit bâtiment servant de lieu de culte chrétien, dont l'affiliation religieuse restait floue lundi soir.

"Encore un acte de violence par arme à feu absurde en Amérique, cette fois-ci chez nous. Dans une église où se trouvaient des enfants", a écrit sur Twitter (lien en anglais) le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, se disant "asbolument atterré".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.