Etats-Unis : un homme condamné pour meurtre, dont l'affaire était au cœur du podcast "Serial", a été libéré après 23 ans en prison

En 2014, une équipe de journalistes avait mené une contre-enquête sur cette affaire, racontée en douze épisodes dans la première saison du podcast "Serial". Elle avait également inspiré un documentaire sur la chaîne HBO.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'avant-première du documentaire de HBO sur l'affaire Adnan Syed, à New York (Etats-Unis), le 26 février 2019. (SLAVEN VLASIC / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Une juge américaine a annulé, lundi 19 septembre, la condamnation d'un homme détenu depuis 23 ans pour un meurtre qu'il a toujours nié. Adnan Syed, 42 ans, avait été condamné à la réclusion à perpétuité en 2000 pour le meurtre de son ancienne petite amie, Hae Min Lee, 18 ans, à Baltimore. Arrêté à l'âge de 17 ans, Adnan Syed avait été condamné à la prison à vie un an plus tard.

Dans un revirement inattendu, la procureure de la ville, Marilyn Mosby, avait déposé la semaine dernière une requête en annulation de ce verdict, en expliquant avoir des doutes sur la culpabilité d'Adnan Syed, et avait demandé sa remise en liberté. Elle avait expliqué avoir découvert l'existence de "deux suspects alternatifs", une information cruciale mal exploitée à l'époque et qui, surtout, n'avait pas été communiquée à la défense avant le procès.

L'enquête va continuer

Une magistrate a validé la demande de la procureure, lors d'une audience lundi. "Dans l'intérêt de la justice et de l'équité, la motion [du parquet] est acceptée et l'accusé va être libéré" et équipé d'un bracelet électronique, a déclaré la juge. 

De son côté, la procureure Marilyn Mosby a insisté sur le fait que la justice n'avait "pas encore déclaré Adnan Syed innocent" et qu'elle attendrait les résultats d'analyse ADN complémentaires avant de décider d'abandonner les poursuites contre lui ou d'organiser un nouveau procès. Elle a 30 jours pour le faire. Quelle que soit sa décision, elle a promis de continuer l'enquête "pour assurer que la famille de Hae Min Lee connaisse avec certitude le coupable".

En 2014, une équipe de journalistes avait mené une contre-enquête sur cette affaire, racontée en douze épisodes dans la première saison de "Serial". Précurseur de l'ère des podcasts, ce feuilleton radio a, selon ses producteurs, été téléchargé plus de 300 millions de fois. Il a également inspiré un documentaire sur la chaîne HBO, diffusée en 2019. Un nouvel épisode de "Serial" sera diffusé mardi matin, a annoncé lundi le podcast sur son compte Twitter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.