États-Unis : mort de Henry Kissinger, géant de la diplomatie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le diplomate américain Henry Kissinger s'est éteint mercredi 29 novembre à l'âge de 100 ans. -
États-Unis : mort de Henry Kissinger, géant de la diplomatie Le diplomate américain Henry Kissinger s'est éteint mercredi 29 novembre à l'âge de 100 ans. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - L. Roudaut
France Télévisions
France 2
Le diplomate américain Henry Kissinger s'est éteint mercredi 29 novembre à l'âge de 100 ans.

Henry Kissinger incarnait à lui seul le rêve américain. Un fils d'immigré juif allemand devenu le diplomate le plus influent des États-Unis pendant plus d'un demi-siècle. Il est décédé mercredi 29 novembre à l'âge de 100 ans. Professeur émérite à Harvard, il est repéré par Richard Nixon, qui le nomme en 1969 comme l'un de ses plus proches conseillers. Alors que le monde est divisé en deux pôles, à la Maison Blanche, Henry Kissinger met en place la "realpolitik américaine" en faveur de la détente avec l'URSS.

Un prix Nobel de la paix controversé

Après avoir largement contribué à l'armistice au Vietnam, il reçoit le prix Nobel de la paix en 1973, l'un des plus controversés de l'histoire. "L'un de ses héritages les plus négatifs est peut-être le bombardement secret du Cambodge en 1969 et 1970, qui a été l'un des facteurs qui ont ouvert la voie au triomphe des Khmers rouges en 1975 et au terrible génocide qui a suivi", confie Chris Dixon, historien à l'université Macquarie de Sydney (Australie).

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.