Etats-Unis : la Floride compte ses morts après l'ouragan Ian, qui se renforce à nouveau

Un premier bilan fait état d'au moins 12 morts, mais il est encore provisoire et doit être confirmé "au cours des prochains jours", selon les autorités locales.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue aérienne de bateaux à Fort Myers (Floride) après le passage de l'ouragan Ian, le 29 septembre 2022. (RICARDO ARDUENGO / AFP)

Des terres dévastées. L'ouragan Ian a laissé dans son sillage des villes ravagées, jeudi 29 septembre, en Floride. Rétrogradé en tempête tropicale après son passage sur les terres, Ian s'est de nouveau renforcé au point d'être recatégorisée en ouragan par le Centre national des ouragans (NHC). Il filait jeudi en fin de journée vers la Caroline du Nord, la Caroline du Sud et la Géorgie.

Au moins 12 personnes sont mortes, selon le dernier bilan. De son côté, le gouverneur de Floride Ron DeSantis n'a pas avancé de chiffre provisoire. Il préfère attendre que le bilan soit confirmé "au cours des prochains jours". Un responsable du comté de Charlotte, dans l'ouest de la Floride, a confirmé à la chaîne CNN la mort d'au moins "huit ou neuf personnes", sans donner plus de détails. Un porte-parole du comté de Volusia, sur la côte est, a recensé "un décès lié à l'ouragan Ian", un homme de 72 ans, "sorti vider sa piscine pendant la tempête"Parallèlement, les recherches se poursuivent pour retrouver 18 passagers d'un bateau de migrants qui a chaviré mercredi près de l'archipel des Keys, neuf autres ayant pu être secourus.

L'ouragan "le plus meurtrier de l'histoire de l'Etat

Le bilan humain est encore provisoire mais pourrait être conséquent. "Cela pourrait être l'ouragan le plus meurtrier de l'histoire de la Floride", a dit le président américain, Joe Biden, lors d'une visite des locaux de l'agence fédérale qui lutte contre les catastrophes naturelles, la Fema. "Les chiffres (...) ne sont pas encore clairs mais nous recevons de premières informations faisant état de pertes humaines qui pourraient être substantielles", a-t-il ajouté. Joe Biden assure vouloir se rendre dès que possible dans l'Etat du Sud, mais aussi sur le territoire américain de Porto Rico, île meurtrie récemment par l'ouragan Fiona.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.