États-Unis : l'exécution d'une condamnée à mort suspendue à deux jours de la date prévue

Publié
États-Unis : l'exécution d'une condamnée à mort suspendue à deux jours de la date prévue
Article rédigé par
B.Delombre, A.Sangouard, A.Da Silva Oliveira - France 2
France Télévisions

Aux États-Unis, la cour d'appel du Texas a suspendu, dans la nuit du lundi 25 avril au mardi 26 avril, l'exécution d'une mère de 14 enfants qui se trouve dans le couloir de la mort depuis 15 ans. Elle avait été condamnée à mort pour le meurtre de sa petite fille de deux ans.

C'était pour Melissa Lucio l'ultime chance d'échapper à la peine de mort. Dans la nuit du lundi 25 avril au mardi 26 avril, deux jours avant la date prévue, la justice a suspendu son exécution aux États-Unis. En 2007, cette mère de 14 enfants a été condamnée à mort pour le meurtre de sa fille Maria, qui avait deux ans. Elle clame depuis son innocence. Sa fille, assure-t-elle, est décédée après avoir chuté dans des escaliers devant sa maison. Une hypothèse que la justice américaine n'avait pas prise en compte à l'époque.

Ses avocats veulent présenter de nouvelles preuves scientifiques

Ses aveux à la justice, selon ses soutiens, lui auraient été extorqués, après un long interrogatoire. Selon son avocate, la justice doit aujourd'hui prendre en compte la version de Melissa Lucio. Pour l'heure, elle reste dans le couloir de la mort. Ses avocats assurent vouloir présenter de nouvelles preuves scientifiques, afin d'obtenir une révision du procès. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.