Etats-Unis-Europe: une guerre des droits de douane qui profite à la Chine ?

La guerre des taxes douanières entre les Etats-Unis et l'Europe pourrait favoriser l'avion chinois Comac C919, analyse la journaliste Alexandra Bensaid.

France 2

Les États-Unis vont surtaxer les produits européens à partir de vendredi 18 octobre. Mais dans ce bras de fer, c'est la Chine qui ressort gagnante. Ce jeu "n'est pas raisonnable. C'est du perdant perdant", analyse la journaliste Alexandra Bensaid sur le plateau du 20 Heures. "Nos industries sont liées", rappelle-t-elle. 275 000 employés américains travaillent pour les fournisseurs d'Airbus et près de 700 commandes de l'avion concernent des compagnies américaines. De l'autre côté, 900 Boeing ont été achetés par des compagnies européennes. "En bout de chaîne, c'est le voyageur qui paiera plus", explique-t-elle.

Comac C919, soutenu par Pékin

"Aujourd'hui Boeing et Airbus se partagent tout le marché des longs courriers", mais si les deux géants continuent à "se mettre des coups de poing dans le nez", ils feront entrer dans la course le chinois Comac C919, "soutenu à 100% par Pékin (Chine)", poursuit la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les avions civils pourront être exportés aux États-Unis au prix majoré de 10%. Photo d\'illustration. 
Les avions civils pourront être exportés aux États-Unis au prix majoré de 10%. Photo d'illustration.  (PASCAL PAVANI / AFP)