Etats-Unis : des pompiers libèrent un raton-laveur coincé dans une grille d'égouts

Il a fallu deux heures et le concours de dix personnes pour libérer l'animal, après avoir tenté plusieurs méthodes infructueuses.

Un raton-laveur coincé dans une grille d\'égouts dont il a fini par être extrait, le 1er août 2019, à Newton, dans le Massachusetts (Etats-Unis).
Un raton-laveur coincé dans une grille d'égouts dont il a fini par être extrait, le 1er août 2019, à Newton, dans le Massachusetts (Etats-Unis). (HO / NEWTON FIRE DEPARTMENT / AFP)

Des pompiers de la ville de Newton, dans le Massachusetts, ont mis fin au calvaire d'un raton-laveur dont la tête était coincée dans une grille d'égouts, jeudi 1er août. L'opération a été racontée sur Twitter, où des internautes attendris par la petite tête poilue de l'animal se sont passionnés pour le travail de ses sauveteurs. "LIBEREZ-LE", a notamment twitté le Washington Post.

C'est un passant qui a expliqué, sur ce même réseau social, avoir aperçu l'animal jeudi matin alors qu'il se rendait au travail. Il a posté des photos de l'opération, et notamment d'un pompier donnant de l'oxygène au petit animal. 

"C'était une sacré opération", ont commenté les pompiers de Newton, toujours sur Twitter. "Nous portons secours au citoyens petits et grands", se sont-ils félicités après avoir dégagé le raton-laveur, qui était prisonnier de cette grille d'égouts "depuis un bout de temps".

"Nous avons envoyé un camion de pompiers et nous avons essayé de retirer sa tête de la grille d'égout avec de l'eau et du savon", sans succès, a déclaré le lieutenant de sapeurs-pompiers de la brigade de Newton, Michael Bianchi. Une autre technique, consistant à enserrer dans un bandage de gaze pour le faire passer dans le trou, s'est aussi avérée infructueuse, raconte le Washington Post

C'est finalement en faisant appel au service de contrôle des animaux d'une ville voisine, qui a dépéché un vétérinaire, qu'une solution a été trouvée, en administrant un calmant à l'animal qui, plus détendu, a pu être extrait de la grille, au bout de deux heures d'opération. Jusqu'à 10 personnes ont été mobilisées pour sortir l'animal, explique la chaîne NBC News.