États-Unis : des millions de familles pourraient être expulsées de leur logement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : des millions de familles pourraient être expulsées de leur logement
France 2
Article rédigé par
L. de la Mornais - France 2
France Télévisions

Aux États-Unis, près de 3,6 millions de familles risquent d'être expulsées de leur logement pour impayés, à partir du lundi 2 août. Un moratoire qui suspendait les expulsions, instauré en raison de la pandémie et de ses conséquences économiques, a été suspendu. 

Aux États-Unis, des millions de familles risquent de se faire expulser de leur logement pour impayés, à partir du lundi 2 août. En cause, un moratoire mis en place pendant la crise du Covid-19 qui vient d'être annulé par le Parlement"Il y avait depuis plusieurs mois un moratoire sur les expulsions en raison de la pandémie, qui est renouvelé par décret présidentiel de Joe Biden. Seulement, ce moratoire est tombé la nuit dernière, il fallait absolument le transformer en loi, et ça a été refusé au Parlement, au Congrès américain. Tous les élus républicains ont voté contre, et aussi quelques élus démocrates, qui ne sont pas en faveur de ce type de mesure", explique le journaliste Loic de la Mornais, en direct de Washington

Les expulsions vont reprendre

Près de 3,6 millions de familles américaines risquent d'être expulsées, selon des estimations. "Ici on est aux États-Unis, rien à voir avec la France, où il y a des protections pour les locataires, ici si vous ne payez pas votre loyer, vous êtes expulsé, souvent en quelques jours, par la police", rappelle le reporter pour France Télévisions. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.