États-Unis : des milliers de phoques sur l'île de Monomoy

Le spectacle est incroyable. Sur des kilomètres de sable, des milliers de phoques sont venus s'installer.

France 2

L'image commence à faire le tour du monde : des milliers de phoques réfugiés sur une plage de l'île de Monomoy dans le sud du Massachusetts (États-Unis). Ces phoques ont l'habitude de venir s'y reposer, mais ce qui impressionne surtout est leur nombre. "Dans les années 60, ils étaient exterminés et avaient quasiment disparu ici. Depuis 1972, ils sont protégés ce qui explique cette recolonisation", raconte Owen Nichols, biologiste marin.  

Éviter les braconnages

Cette recrudescence des phoques ne ravit pas que les protecteurs de la nature. Elle fait aussi le bonheur des grands requins blancs qui se sont donnés le mot. Grâce à ce festin inespéré, autour de l'île, le nombre de squales a plus que doublé, passant en un an de 68 à 140. Les seuls à ne pas goûter leur présence sont les pêcheurs de la région. Les phoques sont voraces en poissons. Un mâle peut en avaler jusqu'à 25 kilos par jour et ce qu'il préfère, c'est la limande et la morue, les poissons les plus chers. Pour préserver la vie des uns et l'activité des autres, pêcheurs et scientifiques réfléchissent maintenant à une solution concertée pour éviter les braconnages.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'opération de remise à l\'eau de bébés phoques au Hourdel, en baie de Somme, le 22 septembre 2013.
L'opération de remise à l'eau de bébés phoques au Hourdel, en baie de Somme, le 22 septembre 2013. ( MAXPPP)