États-Unis : des animaux robots contre le braconnage

Pour lutter contre le braconnage, les États-Unis mettent parfois en service des animaux robots, déjà détestés par les chasseurs.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Un cerf à l'affût, plus vrai que nature. Pourtant, il s'agit d'un leurre, actionné ce jour-là par son créateur. Brian Wolslegel fabrique des animaux "robots" depuis plus de vingt ans. Ces animaux sont utilisés dans le cadre de la lutte contre le braconnage. Aux États-Unis, il est interdit de chasser certaines espèces en dehors des périodes imparties ou sur certaines zones géographiques.

Les robots déjà visés par les chasseurs

Posés par les garde-chasses, ces leurres fonctionnent bien. Mais ils énervent les chasseurs et certains robots ont été pris pour cible et se sont fait tiré dessus, à peine mis en service. Les États qui utilisent des leurres doivent préciser dans la loi que ces leurres sont considérés comme des animaux pour pouvoir les utiliser. Chaque année, des dizaines de milliers d'animaux sauvages sont tués aux États-Unis.

Un cerf tacheté, dans le parc national de Yala, au Sri Lanka.
Un cerf tacheté, dans le parc national de Yala, au Sri Lanka. (DEICHMANN ANA / ONLY WORLD / AFP)