Etats-Unis : de nouvelles tempêtes sévissent, peu après la visite de Joe Biden aux sinistrés du Kentucky

Le National Weather Service, le service météorologique américain, avait mis en garde contre un système orageux "extrêmement violent" mercredi soir, susceptible de "battre des records". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une maison détruite à Cayce, dans le Kentucky (Etats-Unis), le 15 décembre 2021, cinq jours après que des tornades aient frappé la région. (CHANDAN KHANNA / AFP)

Les Etats-Unis n'en voient pas le bout. De violentes tempêtes se sont abattues sur la région du Midwest, mercredi 15 décembre au soir, quelques heures après la visite du président Joe Biden dans l'Etat de Kentucky, frappé vendredi par une tornade meurtrière, lors de laquelle il a promis l'aide du gouvernement fédéral aux sinistrés.

Le National Weather Service, le service météorologique américain, a mis en garde contre un système orageux "extrêmement violent" mercredi soir, susceptible de "battre des records" et de provoquer "une pléthore de phénomènes météorologiques dangereux" dans plusieurs Etats du centre et du nord du pays, avec notamment des vents "dangereux", de la neige, des orages, des tornades et des risques d'incendie.

"Ces tempêtes auront le potentiel de produire des rafales de vent extrêmes pouvant atteindre 100 miles par heure [160 km/h], ainsi qu'une ou deux tornades puissantes" dans l'Iowa et le Minnesota, a alerté le National Weather Service, dont les agences locales ont exhorté les personnes à se mettre à l'abri. Plus de 400 000 personnes étaient privées d'électricité dans plusieurs Etats mercredi soir, dont le Colorado, le Kansas, le Missouri et l'Iowa, selon le site Poweroutage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.