Incendies à Hawaï : au moins six personnes sont mortes, de nombreuses habitations et commerces détruits

Ce bilan est encore provisoire, car les opérations de secours et de recherche se poursuivent.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min
Une vue des flammes qui ravagent le comté de Maui, dans l'archipel d'HawaÏ (Etats-Unis), le 9 août 2023. (ZEKE KALUA / COUNTY OF MAUI / AFP)

Au moins six personnes sont mortes dans l'archipel américain d'Hawaï, ont annoncé les autorités locales, mercredi 9 août. L'île de Maui est actuellement ravagée par plusieurs incendies. Ce bilan est encore provisoire, a déclaré face à la presse le maire de l'île de Maui, Richard Bissen, car les opérations de recherche et de secours continuaient sur l'île.

Alimentés par des vents violents renforcés par l'ouragan Dora, qui passe actuellement dans l'océan Pacifique, à plusieurs centaines de kilomètres au sud de l'archipel, les incendies ravagent l'île de Maui, et dans une moindre mesure celle d'Hawaï. Les flammes ont dévoré de nombreuses maisons et commerces, notamment dans la ville touristique de Lahaina, sur la côte ouest de Maui.

Cette station balnéaire de 12 000 habitants a vécu des scènes "dignes d'un film d'horreur", a témoigné sur la chaîne CNN Claire Kent, une habitante dont la maison a été détruite par le feu. Elle a décrit le chaos qui s'est saisi de sa ville avec des "gens coincés dans les embouteillages", au milieu de "voitures en flammes des deux côtés de la route". Certains bateaux ont essayé de secourir des gens qui se jetaient dans l'océan, selon elle, mais "des gens n'ont pas réussi à évacuer".

Le réseau hospitalier "dépassé"

Une grande partie de Lahaina "a été détruite et des centaines de familles locales ont été déplacées", a confirmé le gouverneur d'Hawaï, Josh Green, dans un communiqué. Les garde-côtes ont précisé avoir secouru 12 personnes au large de Lahaina. Ils ont également envoyé des navires vers Maui.

Le réseau hospitalier à Maui est "dépassé" par les patients souffrant de brûlures ou ayant inhalé de la fumée, d'après la vice-gouverneure Sylvia Luke. Les évacuations sont "en cours", a-t-elle poursuivi, sans préciser combien de personnes étaient concernées.

La garde nationale apporte son aide à la police, selon l'agence de gestion des urgences de Hawaï. Le vent a fait tomber de nombreux poteaux électriques et les réseaux de communication sont coupés sur une partie de Maui, selon les autorités. Le service d'appel d'urgence 911 ne fonctionne pas dans certaines régions. Selon le site PowerOutage, environ 14 000 foyers et commerces restaient sans électricité dans l'archipel.

Les incendies de forêt sur la côte ouest de Maui à Hawaï, le 9 août 2023, sur une visualisation produite par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). (RAMMB-CIRA / NOAA / AFP)

Pour la vice-gouverneure, le fait que les incendies aient été indirectement alimentés par de forts vents exacerbés par l'ouragan Dora est "sans précédent". Ces phénomènes météorologiques apportent d'ordinaire pluies et inondations à Hawaï.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.