Etats-Unis : le juge Brett Kavanaugh clame son innocence avec véhémence, Donald Trump lui réaffirme son soutien

Très en colère, parfois submergé par l'émotion, le magistrat conservateur accusé d'agressions sexuelles était auditionné par le Sénat jeudi. Il a refusé de renoncer à sa candidature à la Cour suprême. 

Brett Kavanaugh, le 27 septembre 2018, à Washington (Etats-Unis). 
Brett Kavanaugh, le 27 septembre 2018, à Washington (Etats-Unis).  (MICHAEL REYNOLDS / AFP)

Brett Kavanaugh était, jeudi 27 septembre, devant le Sénat des Etats-Unis pour une audition historique et d'une intensité rare, retransmise sur des millions d'écrans. Interrogé, le juge a démenti avec véhémence les accusations d'agressions sexuelles portées contre lui et a exclu de retirer sa candidature à la Cour suprême. 

Visiblement très en colère, parfois submergé par l'émotion, le magistrat conservateur de 53 ans, choisi par Donald Trump pour entrer à la haute cour, a témoigné sous serment devant la commission judiciaire, qui avait auparavant entendu son accusatrice. Cette dernière a affirmé devant les mêmes sénateurs être sûre "à 100%" d'avoir été agressée dans sa jeunesse par le juge Brett Kavanaugh.

"Un coup monté politique"

Brett Kavanaugh a estimé que son processus de confirmation était devenu "une honte nationale". "Ma famille et ma réputation ont été détruites à jamais", a-t-il affirmé. Le juge était visiblement très ému au moment où il a évoqué sa fille. "La nuit dernière, ma femme Ashley et ma fille, Liza, ont prié. Et la petite Liza, âgée de 10 ans, a dit que nous devions prier pour cette femme", a affirmé Brett Kavanaugh, en désignant l'une de ses accusatrices

Dénonçant un "coup monté" politique, il a assuré qu'il ne céderait pas aux appels à se retirer. "Vous me vaincrez peut-être lors du vote final, mais vous ne me ferez jamais jeter l'éponge. Jamais." Il a conclu son audition en jurant "devant Dieu" n'avoir jamais commis la moindre agression et avoir dit la vérité.

"Son témoignage était puissant"

Peu de temps après la fin de son audition, le président américain a réaffirmé son soutien à son candidat à la Cour suprême. "Le juge Kavanaugh a montré à l'Amérique exactement ce pour quoi je l'ai nommé. Son témoignage était puissant, honnête et captivant", a tweeté Donald Trump.

"La stratégie destructrice des démocrates est une honte et ce processus a été une imposture totale (...) Le Sénat doit voter !", a ajouté le président américain. Car la confirmation finale du juge dépend désormais d'une poignée de sénateurs et sénatrices du parti républicain, qui doivent se prononcer. La commission judiciaire du Sénat a prévu de voter dès vendredi sur la candidature du juge, avant un vote en séance plénière dans les jours suivants.