Espace : succès de la mission-suicide Dart de la NASA

Publié
Espace : succès de la mission-suicide Dart de la NASA
Article rédigé par
E. Assalit, M. Semerjian - France 2
France Télévisions

Dans la nuit du mardi 27 septembre, un petit vaisseau américain s'est écrasé sur un astéroïde.

Au rythme d'une image par seconde, l'astéroïde Dimorphos grandit sur les écrans, révélant les détails sur sa surface. Ces images prises à 11 millions de kilomètres de la Terre sont envoyées en direct par un vaisseau de la Nasa. Dans la nuit, à 1h14, mardi 27 septembre, l'image se fige. Explosion de joie dans le centre de contrôle : la mission Dart est réussie. Car la perte de signal signifie que le vaisseau s'est bel et bien écrasé sur l'astéroïde.

Préparer l'humanité à la menace des astéroïdes

Un impact délibéré à une vitesse de plus de 20 000 km/h. L'objectif : dévier le corps céleste de sa trajectoire. Plus précisément, il s'agit de modifier l'orbite de Dimorphos, qui gravite autour d'un plus gros astéroïde, appelé Didymos. La Nasa cherche à réduire cette orbite d'une dizaine de minutes. Si l'impact est réussi, il faudra attendre quelques jours voire quelques semaines pour savoir dans quelle mesure la trajectoire a pu être modifiée. Le but est de permettre à l'humanité de se préparer au cas  un astéroïde menacerait la Terre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.