Quelques semaines après avoir remporté le concours du chien le plus laid du monde, Zsa Zsa, bouledogue femelle, est morte

La chienne, âgée de 9 ans, est morte dans son sommeil, mardi.

Zsa Zsa a été élue chien le plus laid du monde lors d\'une compétition annuelle à Petaluma (Californie), le 23 juin 2018.
Zsa Zsa a été élue chien le plus laid du monde lors d'une compétition annuelle à Petaluma (Californie), le 23 juin 2018. (JOSH EDELSON / AFP)

La chienne bouledogue Zsa Zsa, qui s'était vue décerner le titre de chien le plus laid du monde, est morte moins de trois semaines après avoir connu son quart d'heure de célébrité. La chienne, âgée de 9 ans, est morte mardi 10 juillet dans son sommeil, a annoncé aux médias américains sa maîtresse Megan Brainard qui vit à Anoka (Minnesota).

"Je suis encore sous le choc", a-t-elle confié à la chaîne de télévision HLN citée par CNN (en anglais), "je n'ai même pas eu le temps de digérer sa victoire et sa célébrité". Avec ses yeux vitreux, sa langue pendante jusqu'au sol et ses filets de bave aux lèvres, Zsa Zsa avait remporté le 23 juin le titre de chien le plus laid du monde lors d'une compétition annuelle à Petaluma en Californie.

"Elle est si laide, qu'elle en est jolie", avait déclaré sa maîtresse, expliquant que son nom s'inspirait de la célèbre actrice Zsa Zsa Gabor. Pour le concours, un événement organisé depuis plus de cinquante ans pour promouvoir l'adoption de chiens dont personne ne veut, Zsa Zsa avait les griffes vernies de rose, assorties à la couleur de son collier. Selon Megan Brainard, la chienne bavait énormément parce qu'elle avait du mal à rentrer sa langue, en raison de problèmes de mâchoire et de denture. Ses dents du haut étaient quasiment à l'horizontale.