Crazy Horse Memorial : la revanche des Sioux

Des Indiens ont décidé de rendre hommage à Crazy Horse, au mont Rushmore, dans le Dakota (Etats-Unis), là où les visages de quatre présidents américains ont été taillés dans le granit en terre indienne.

France 2

Surgissant des collines du Dakota, aux États-Unis, le visage énigmatique de Crazy Horse, grand chef admiré des Sioux. Son regard domine la vallée du haut de ces 172 mètres, un monument spectaculaire entamé en 1947 et pourtant seule la tête est achevée. 60 ans pour sculpter uniquement le visage alors qu'à quelques mètres de là, le fameux mont Rushmore a été érigé en seulement 14 ans, à la gloire de quatre présidents américains.

Entreprise touristique

Et c'est ce monument qui suscite la colère des Peaux-Rouges. Ces quatre leaders blancs seraient responsables des massacres des Indiens. Les Indiens se tournent alors vers un sculpteur d'origine polonaise, acquis à leur cause. Il s'engage à construire le mémorial de Crazy Horse et ce sera le plus haut du monde. Aujourd'hui, les enfants ont pris le relais. L'entreprise est titanesque, il reste à sculpter le corps et le cheval de Crazy Horse, avec la bénédiction des Indiens locaux.

Le JT
Les autres sujets du JT