Coronavirus : le festival californien Coachella reporté à octobre

C'est l'un des plus gros festivals de musique au monde. Il devait se tenir les week-ends du 11 et 18 avril mais a finalement été repoussé au mois d'octobre, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Des festivaliers à Coachella, le 21 avril 2019 à Indio, en Californie.
Des festivaliers à Coachella, le 21 avril 2019 à Indio, en Californie. (RICH FURY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Rage Against The Machine, Frank Ocean, Lana Del Rey ou la Française Aya Nakamura : comme d'habitude, la 21e édition de Coachella, prévue sur deux week-ends d'avril à Indio, près de Los Angeles (Californie), affichait une programmation pachydermique. Mais il était devenu impossible de la maintenir à cause du coronavirus. L'entreprise Goldenvoice, qui gère le festival, l'a fait savoir mercredi 11 mars dans un communiqué : "Nous prenons très au sérieux la santé de nos clients, nos équipes et notre communauté."

Pour l'instant, il n'y a pas d'interdiction ferme aux niveaux national ou fédéral, mais le pays traverse une crise pleine d'incertitudes. Des incertitudes trop présentes pour maintenir un rassemblement de 120 000 festivaliers par jour dans le désert californien.

Un report en octobre prochain

Aux États-Unis, l'industrie musicale est sévèrement touchée. En Floride, l'Ultra Music Festival a été annulé. Le festival devait notamment accueillir les Français David Guetta et DJ Snake. Au Texas, la ville d'Austin a pris les devants en annulant également le South By Southwest, grand rendez-vous mondial de la découverte musicale, cinématographique et technologique.

Pour Coachella, on parle bien d'un report les 9, 10, 11 et 16, 17 et 18 octobre prochains. Comme des milliers d'autres concerts à travers le monde, les plannings de l'automne seront dramatiquement serrés.

Le festival Coachella reporté à cause du coronavirus - Reportage de Yann Bertrand
--'--
--'--