Washington : une marche massive contre les armes

On le présente comme le plus grand rassemblement contre les armes à feu de l'Histoire des États-Unis : cinq semaines après la tuerie dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts, environ 500 000 de personnes sont appelées à manifester ce samedi 24 mars à Washington.

France 3

C'est une vague qui pourrait submerger Washington (États-Unis) dans quelques heures, ce samedi 24 mars : des milliers de jeunes Américains ont pris le bus ou l'avion pour rallier la capitale fédérale et dire non aux armes à feu. Sur place, une scène dressée au coeur du pouvoir, entre la Maison-Blanche et le Capitole. Depuis vendredi, des lycéens rescapés du massacre de Parkland préparent ce rassemblement baptisé "Marchons pour la vie". "On a fait 15 heures de bus, on l'a fait pour les victimes. On veut changer les choses pour que ça n'arrive à personne d'autre", a fait valoir l'une des jeunes sur place.

Réveiller les sénateurs et les membres du Congrès

C'est la fusillade de Parkland, le 14 février dernier, qui a déclenché cette mobilisation sans précédent : 17 personnes, dont 15 élèves, ont été tués dans un lycée de Floride. Aujourd'hui, les survivants de cette tuerie veulent changer les lois sur les ventes d'armes. "J'espère qu'avec le monde qu'on attend, cela va réveiller nos sénateurs et nos membres du Congrès", explique un lycéen. Et les jeunes manifestants ont reçu le soutien d'une brochette de stars, d'Oprah Winfrey à Georges Clooney. Dès vendredi, d'autres ont eu lieu, comme à Dallas. Chaque année, les armes à feu font plus de 30 000 morts aux États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
(NICHOLAS KAMM / AFP)