États-Unis : les ventes d'armes à feu augmentent massivement en 2020

Pandémie, violences policières, manifestations antiracistes, climat politique électrique... L'Amérique a peur et se rue sur les armes à feu.

FRANCEINFO

Selon la police fédérale, il s'est vendu en moyenne 2,3 millions d'armes par mois en 2019. Mais en 2020 les ventes s'envolent : près de 4 millions seulement pour le mois de juin, un record historique. Aux États-Unis, des millions d'armes sont en circulation et beaucoup de débutants s'initient au maniement des armes comme dans l'un des centres de tir situé à Raymond (Mississippi) au sud du pays.

"5 à 10 millions de nouveaux propriétaires d'armes à feu aux États-Unis"

"J'ai vu qu'il y avait environ 5 à 10 millions de nouveaux propriétaires d'armes à feu aux États-Unis. Il y a une nette augmentation. Ça a d'ailleurs provoqué une pénurie d'armes à feu et de munitions", explique Chad Winkler, le gérant de la Boondock Firearmes Academy. Les apprentis tireurs ont un sentiment d'insécurité. "Dès qu'il y a de l'agitation dans le pays, les ventes d'armes à feu montent en flèche", confie Harriet Hurler, une femme qui apprend le maniement des armes à feu.

Des balles lors d\'un stage de tir à armes à feu, à Commerce City, dans le Colorado (Etats-Unis).
Des balles lors d'un stage de tir à armes à feu, à Commerce City, dans le Colorado (Etats-Unis). (JASON CONNOLLY / AFP)