VIDEO. "White lives matter" : des nationalistes blancs défilent aux Etats-Unis

Les militants ont dénoncé la politique d'accueil des réfugiés de l'Etat du Tennessee, dans le sud des Etats-Unis.

Quelque 300 militants nationalistes blancs et néo-nazis ont manifesté samedi 28 octobre à Shelbyville dans le Tennessee pour s'opposer à la politique d'accueil de réfugiés dans cet Etat du sud des Etats-Unis.

La manifestation, baptisée "White Lives Matter" (Les vies blanches comptent), en référence au mouvement de défense des droits "Black Lives Matter", était organisée par certains groupes qui avaient participé à celle de Charlottesville en Virginie au mois d'août.

Références nazies et drapeaux confédérés

"Nous ne voulons pas que le gouvernement fédéral continue de déverser des réfugiés au milieu du Tennessee", a déclaré Brad Griffin, membre de la Ligue du Sud, affichant sa volonté de créer un Etat ethnique. Vêtus de blousons noirs, portant le drapeau confédéré, les manifestants ont scandé "Les Juifs ne nous remplacerons pas !", "Le sang et la Terre !". 

Face à eux, des contre-manifestants ont répondu "Nous allons vous remplacer", chanté Amazing grace et fait référence au discours J'ai fait un rêve de Martin Luther King.

La prise de parole d'un des manifestants nationalistes a été couverte par la chanson La Bamba, note The Hill (en anglais). La police de Shelbyville avait été mobilisée pour éviter des affrontements entre militants blancs et organisations antiracistes.

Des nationalistes américains défilent à Shelbyville, dans le Tennessee, samedi 27 octobre 2017.
Des nationalistes américains défilent à Shelbyville, dans le Tennessee, samedi 27 octobre 2017. (STEPHANIE KEITH / REUTERS)