Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Etats-Unis : après Charlottesville, une statue d'un soldat confédéré détruite en Caroline du Nord

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Des manifestants antifascistes ont déboulonné une statue représentant un soldat américain appartenant aux troupes confédérées à Durham.

La tension n'est pas tout à fait redescendue aux Etats-Unis après les violences à Charlottesville (Virginie). Une statue datant de 1924 et représentant un soldat confédéré a été déboulonnée lundi 14 août par des manifestants antiracistes devant l'ancien palais de justice de Durham, en Caroline du Nord. Une échelle et une corde ont suffi pour la faire chuter de son piédestal, haut de plusieurs mètres, comme le montrent ces images.

La statue est tombée sous les applaudissements de la centaine de manifestants réunie et, une fois à terre, certains d'entre eux ont commencé à la frapper de coups de pied, souligne le New York Times (en anglais). Pour Roy Cooper, le gouverneur démocrate de la Caroline du Nord, "le racisme et la violence mortelle à Charlottesville est inacceptable, mais il existe un meilleur moyen de supprimer ces monuments". 

Le quotidien américain explique de Charlottesville à la Nouvelle-Orléans, les pouvoirs publics ont retiré ou ont considéré de retirer des monuments à la gloire de l'armée confédérée. Ces initiatives ont provoqué la colère de mouvements suprémacistes blancs, dont le Ku Klux Klan. A Charlottesville, en marge d'un rassemblement de groupuscules d'extrême droite, un militant néofaciste de 20 ans a foncé sur un groupe de contre-manifestants, faisant un mort et une vingtaine de blessés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Charlottesville

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.