Californie : perpétuité pour les parents tortionnaires

La prison à perpétuité : c'est le verdict rendu par la Cour. Le couple Turpin, qui avait séquestré et battu ses enfants, ne sera plus jamais libre.

Ils vont passer le restant de leur vie derrière les barreaux. Les parents de la maison de l'horreur fondent en larmes quand deux de leurs enfants témoignent devant la Cour. Ils n'ont pas souhaité être filmés. "Je ne peux pas décrire avec des mots ce que l'on a vécu pendant notre enfance. Des fois, je fais encore des cauchemars sur ce qu'ils ont fait endurer à mes frères et soeurs quand on était attachés", raconte une victime. En janvier 2018, la police découvre des enfants âgés entre 2 à 29 ans, enchaînés à leurs lits, vivant dans la crasse et la puanteur. Ils n'avaient le droit qu'à une douche par an et un repas par jour. Les 13 enfants étaient battus s'ils n'obéissaient pas.

Des enfants scolarisés à domicile

"Je suis désolé pour tout ce que j'ai fait subir à mes enfants. Je les aime tellement", lâche Louise Turpin, la mère de 50 ans. Les enfants, officiellement scolarisés à domicile, vivaient coupés du monde. La fille de 17 ans qui s'était échappée pour donner l'alerte ne connaissait pas son adresse et ne connaissait pas l'année dans laquelle elle vivait.

Le JT
Les autres sujets du JT
Louise et David Turpin, le 4 mai 2018, au tribunal de Riverside, en Californie (Etats-Unis).
Louise et David Turpin, le 4 mai 2018, au tribunal de Riverside, en Californie (Etats-Unis). (FREDERICK M. BROWN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)