VIDEO. Obama sur l'attentat de Boston : "Il reste des questions sans réponses"

Le président américain a réagi à l'arrestation du deuxième suspect des attentats de Boston vendredi.

AP/France2

Barak Obama a suivi en direct, depuis la Maison Blanche, l'assaut de Boston. Après l'arrestation du deuxième suspect des attentats du marathon de la ville, le président américain a aussitôt félicité les habitants et la police de Boston pour leur sang-froid. "Il "reste des questions sans réponses" a-t-il toutefois ajouté.

Après une traque de 24 heures dans le quartier de Watertown, en banlieue de Boston, la police a annoncé qu'elle avait arrêté le jeune homme de 19 ans d'origine tchétchéne. Grièvement blessé, Dzokhar Tsarnaev a été transporté à l'hôpital. Son frère, Tamerlan, a été tué plus tôt le même jour. 

"Comment des jeunes gens qui ont grandi ici, qui appartenaient à notre communauté, à notre pays ont-ils pu avoir recours à une telle violence. Ont-ils reçu de l'aide?, s'est interrogé Barack Obama. Les familles des victimes ont droit à des réponses. Les blessés, ceux qui doivent apprendre à se tenir debout, ceux qui doivent maintenant apprendre à marcher, ceux qui doivent maintenant apprendre à vivre ont droit à des réponses."

 

 

Le président américain, Barack Obama, s\'interrompt un instant au début de son allocution, prononcée depuis la Maison Blanche trois heures après les explosions survenues à Boston, lundi 15 avril 2013.
Le président américain, Barack Obama, s'interrompt un instant au début de son allocution, prononcée depuis la Maison Blanche trois heures après les explosions survenues à Boston, lundi 15 avril 2013. (CHARLES DHARAPAK / SIPA)