Boston : comment les réseaux sociaux ont fait d'un disparu le suspect n°1

Des apprentis détectives sur internet ont divulgué les photos et l'histoire d'un étudiant et l'ont présenté comme le suspect recherché par le FBI. Problème : ce n'était pas lui.

L\'image du suspect à la casquette blanche diffusée par le FBI jeudi 18 avril 2013.
L'image du suspect à la casquette blanche diffusée par le FBI jeudi 18 avril 2013. (AFP / FBI)

Bug chez les apprentis détectives d'internet. L'identité des suspects des attentats de Boston (Massachusetts, Etats-Unis) se précise vendredi 19 avril, et certains doivent s'en mordre les doigts. Les deux suspects, dont l'un a été tué et l'autre est vivement recherché, seraient deux frères d'origine tchétchène. Rien à voir donc avec Sunil Tripathi, étudiant indo-américain de l'université de Brown, porté disparu et désigné comme suspect n°1 sur les réseaux sociaux. 

Qui est Sunil Tripathi ?

La victime de la rumeur est un étudiant de 22 ans de l'université prestigieuse de Brown, située dans la ville de Providence (Etat de Rhode Island), à une centaine de kilomètres de Boston. Sunil Tripathi est porté disparu depuis le 16 mars 2013. Son téléphone portable, son portefeuille et son vélo ont été retrouvés à son domicile. Le Daily News note que, selon ses proches, le jeune homme était dépressif. Ses amis et les membres de sa famille ont cependant affirmé qu'ils n'avaient pas remarqué de "comportement anormal" la veille de sa disparition, avance le Huffington Post

L\'avis de recherche pour retrouver Sunil Tripathi.
L'avis de recherche pour retrouver Sunil Tripathi. (© DR)
 

Une enquête pour retrouver Sunil Tripathi, surnommé "Sunny", est menée par la police. Sa famille a lancé de nombreux appels à témoins et a même créé une page Facebook consacrée aux recherches. Face à la rumeur grandissante, cette page a dû être fermée, mais elle reste visible en cache. Ce lien a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux entre jeudi et vendredi, ainsi qu'une vidéo émouvante, dans laquelle ses proches expliquent à Sunny à quel point il leur manque et qu'ils sont impatients de le revoir. "Appelle-nous", "reviens vite", "nous t'aimons", lui disent-ils.

Comment la rumeur s'est-elle emballée ?

Depuis les attentats de lundi, de nombreux internautes ont échangé informations et spéculations à partir des photos et des vidéos de l'attentat, pour tenter de déterminer l'identité des suspects. Le cas de Sunnil Tripathi a fait l'objet d'un post très alimenté sur le site communautaire Reddit. Les détectives amateurs d'internet y ont évoqué la rassemblance physique entre les photos diffusées par le FBI et les photos de Sunny. Certains n'ont pas hésité à aller chercher des photos personnelles du jeune indo-américain. En guise de "preuve",un morphing a même été créé :  

Le nom de Sunil a déferlé sur Twitter et chacun s'est lancé dans un véritable jeu des différences.

 

 

Finalement, la véritable identité des suspects a été dévoilée. Il s'agit de Tamerlan et Dzhokhar Tsarnaev. Quant à Sunil, il n'a toujours pas été retrouvé.