Attaque antisémite de Pittsburgh : le récit d'un rescapé

Deux jours après l'attentat antisémite de Pittsburgh (États-Unis), l'émotion ne retombe pas. L'un des rescapés a accepté de témoigner au micro de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Barry Werber, rescapé de la tuerie de Pittsburgh (États-Unis), a survécu à 76 ans à l'impensable. Il a échappé de peu à la mort le 27 octobre dernier, alors qu'il se trouvait à la synagogue Tree of Life, et n'en revient toujours pas. "J'ai entendu un bruit fracassant. Je me suis avancé vers la porte d'entrée, je l'ai ouverte, et j'ai vu un corps sur les marches. Et là, j'ai compris que le bruit que j'avais entendu était probablement un tir. L'assaillant marchait avec un long pistolet, Dieu merci, il ne nous a pas vus", raconte-t-il au micro de France 2.

Une rescapée de la Shoah parmi les victimes

Onze personnes ont perdu la vie dans cet attentat, dont une rescapée de la Shoah. Il y avait également deux frères, David et Cecil Rosenthal. "Il aimait être sociable, il aimait rire, faire partie d'une communauté, et je pense que c'est la raison pour laquelle il était un si grand pratiquant", confie un ami de Cecil Rosenthal. Les hommages se sont multipliés dans le pays. Des milliers de personnes rassemblées, et encore choquées, venues saluer une dernière fois les disparus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étoiles de David portant les noms des victimes de l\'attentat de la synagogue de Pittsburgh (Etats-Unis), devant le bâtiment, le 28 octobre 2018.
Des étoiles de David portant les noms des victimes de l'attentat de la synagogue de Pittsburgh (Etats-Unis), devant le bâtiment, le 28 octobre 2018. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)